Pollution oxydante et particulaire

Pollution oxydante et particulaire

Comprendre la pollution atmosphérique nécessite de quantifier les différents processus gouvernant l’évolution des espèces chimiques en phases gazeuse et particulaire dans la basse atmosphère et de les représenter au mieux dans des modèles 3D. L’objectif du LISA est de fournir des prévisions et des représentations spatiales des différents polluants, de l’échelle urbaine jusqu’à l’échelle continentale. Le LISA étudie également l’impact de cette pollution sur les matériaux du patrimoine bâti. Les approches sont fondées sur la complémentarité entre simulation expérimentale au laboratoire, observations in situ et satellitaires et simulation numérique.

Publications

Jean-Francois Doussin, Jorge Boczkowski, Patrice Coll, Sophie Lanone

Air toxique : un cocktail de molécules encore largement méconnu
The Conversation

vendredi 29 juin 2018
--> voir toutes les publications du LISA

Actualités

Production photochimique d’ozone dans la très basse troposphère quantifiée pour la première fois à partir des données satellitaires   Pour la...
mardi 31 juillet 2018
Le LISA poursuit ses expériences les matins et les nuits de juin et juillet dans le ciel de Paris en collaboration avec le ballon de Paris Generali...
mardi 17 juillet 2018
Le LISA explore la pollution atmosphérique à bord du ballon Generali du parc André Citroën à Paris :   Le LISA collabore activement depuis fin...
mercredi 18 avril 2018